Le massage Abhyanga (ou massage indien)

Un moment pour soi


Principe du massage

 

Le massage abhyanga utilise les propriétés des huiles et agit sur l’énergie vitale ; en permettant la relaxation et la revitalisation de tout le corps, il constitue un excellent moyen pour retrouver équilibre, santé et bien-être. Originaire de l’Inde ancienne, il est pratiqué depuis plus de 4000 ans avec une transmission orale de sa technique  jusqu’à sa retranscription dans les textes sacrés des « vedas ». 

 

Le massage abhyanga repose sur des principes physiques et spirituels.

Par un toucher de la totalité du corps, les différents centres énergétiques sont stimulés en prenant en compte la constitution ayurvédique de la personne qui reçoit.

 

Bienfaits

Les vertus et le réconfort de l'huile de sésame chaude ainsi que la présence et le soin du

praticien rendent ce massage à la fois tonifiant et apaisant (le toucher peut être adapté à

la demande).

On en ressort régénéré avec une grande sensation d'harmonie. La peau retrouve douceur

et élasticité, le système nerveux est apaisé, le système digestif est stimulé.

Au niveau psychique, le massage apporte une nouvelle capacité à faire face au stress et 

aux angoisses. 

 

 

L'abhyanga tel que je le pratique

 

Lors du massage, je passe dans un état de méditation et de concentration intense afin de

toucher une autre profondeur de votre être.

J'aime prendre soin de tous les détails : la musique, la température, l'absence de bruits 

parasites, me déplacer sans générer d'air. Toutes ces petites choses qui vous font sentir 

important, pris en compte, et vous permet de vous en remettre totalement à ce qui se

passe. 

 

 

"Plus rarement nous avons été "touchés" ou rejoints dans des lieux inconnus de nous-mêmes, notre conscience du corps en était changée ; ce n'était pas seulement un "corps de chair" mais aussi un corps de souffle, ou un corps de lumière.

Il y a des mains qui nous enferment dans nos formes, d'autres qui ouvrent ces formes à l'espace infini qu'elles accueillent plus qu'elles ne contiennent. 

 

Jean Yves Leloup 

 

Découvrez également:

Le soin Marma

Le Shirodhara